Le Nouvelliste
Le Déjeuner des grands qui s'est tenu hier matin au restaurant Le Poivre noir, à Trois-Rivières, a permis d'amasser la somme de 17 930 $, un montant qui permettra à une dixième école de la région de joindre Le Club des petits déjeuners du Québec. Cette activité était une initiative du comité régional représenté par son président, André Gabias (à gauche), secrétaire général de l'Université du Québec à Trois-Rivières, et Alain Turcotte (à droite), président et éditeur du Nouvelliste et ambassadeur 2009-2010 du comité. Au centre, Daniel Germain, président et fondateur du Club des petits déjeuners du Québec.
Le Déjeuner des grands qui s'est tenu hier matin au restaurant Le Poivre noir, à Trois-Rivières, a permis d'amasser la somme de 17 930 $, un montant qui permettra à une dixième école de la région de joindre Le Club des petits déjeuners du Québec. Cette activité était une initiative du comité régional représenté par son président, André Gabias (à gauche), secrétaire général de l'Université du Québec à Trois-Rivières, et Alain Turcotte (à droite), président et éditeur du Nouvelliste et ambassadeur 2009-2010 du comité. Au centre, Daniel Germain, président et fondateur du Club des petits déjeuners du Québec.

Un Déjeuner des grands appelé à faire des petits

Isabelle Légaré
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
Hier matin, 7 h 30, pendant que 550 enfants faisaient le plein d'omelettes et de céréales dans l'une ou l'autre des neufs écoles de la région inscrites au Club des petits déjeuners, 80 gens d'affaires étaient réunis au restaurant Le Poivre noir pour également démarrer la journée du bon pied.