Le Nouvelliste
La Ville de Trois-Rivières est prête à toute éventualité si un problème survient dans le cadre des rénovations aux unités de filtration de l'usine de traitement d'eau. Hier, les autorités municipales ont fait le point sur l'état de la situation et les mesures mises de l'avant pour informer la population en cas de situation d'urgence. Sur la photo, on aperçoit (à droite) le directeur de la Sécurité publique, Francis Gobeil, et le conseiller spécial aux infrastructures, Fernand Gendron. Ils étaient accompagnés, notamment, d'Alain Légaré, du service des travaux publics, et de Dany Cloutier, du service des incendies.
La Ville de Trois-Rivières est prête à toute éventualité si un problème survient dans le cadre des rénovations aux unités de filtration de l'usine de traitement d'eau. Hier, les autorités municipales ont fait le point sur l'état de la situation et les mesures mises de l'avant pour informer la population en cas de situation d'urgence. Sur la photo, on aperçoit (à droite) le directeur de la Sécurité publique, Francis Gobeil, et le conseiller spécial aux infrastructures, Fernand Gendron. Ils étaient accompagnés, notamment, d'Alain Légaré, du service des travaux publics, et de Dany Cloutier, du service des incendies.

La Ville préfère prévenir que guérir

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Le moins que l'on puisse dire, c'est que Trois-Rivières se prépare au pire même si le pire risque de ne pas se produire.