Le Nouvelliste

Un climat de travail pas toujours pourri

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
La question de Me Gilles Grenier concernant le climat de travail à la cour municipale est revenue une bonne dizaine de fois au cours de la journée d'hier, consacrée à la suite du témoignage de sa cliente, Louise Panneton. Chaque fois, la réponse de l'ex-greffière était la même: de mai 2006 à septembre 2007, le climat était bon.