Le Nouvelliste
«C'est un manque de jugement flagrant», dit Jean Lemay au sujet de la présence de Paul-André Bellefeuille au camp des Petits chanteurs de Trois-Rivières.
«C'est un manque de jugement flagrant», dit Jean Lemay au sujet de la présence de Paul-André Bellefeuille au camp des Petits chanteurs de Trois-Rivières.

«C'est un manque de jugement flagrant»

Éric Lallier
Éric Lallier
Le Nouvelliste
Des parents de la région sont furieux depuis qu'ils ont appris que l'ancien directeur musical de l'école des Petits chanteurs de Trois-Rivières, qui a été condamné pour agression sexuelle et qui se retrouve toujours inscrit au registre national des délinquants sexuels, a participé au camp de l'organisation, la semaine dernière.