Le Nouvelliste
Lorsque la Crêperie de Flore a été détruite par un incendie en décembre dernier, David Dessureault venait à peine d'acheter le commerce. Il n'a pas hésité à se retrousser les manches et à tout reconstruire.
Lorsque la Crêperie de Flore a été détruite par un incendie en décembre dernier, David Dessureault venait à peine d'acheter le commerce. Il n'a pas hésité à se retrousser les manches et à tout reconstruire.

Se relever après un incendie

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Après avoir été ravagés par des incendies, deux restaurants considérés comme des institutions dans leur milieu respectif ont finalement rouvert leurs portes ces derniers jours.