Le Nouvelliste
Un exemple typique d'algues bleues.
Un exemple typique d'algues bleues.

La guerre aux cyanobactéries est déclarée

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Si l'on se fie à la page web du ministère du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, aucun plan d'eau, ni en Mauricie, ni ailleurs au Québec, ne fait actuellement l'objet d'une interdiction d'usage à cause des algues bleues. Ça ne veut toutefois pas dire qu'il n'y en a pas, mais plutôt que là où il y en a, elles ne sont pas toxiques, explique Sébastien Duchesne, le directeur général de la Société d'aménagement et de mise en valeur du bassin de la Batiscan (SAMBBA).