Le Nouvelliste
Les représentants du consortium ÉcoTrain ont effectué, au cours des derniers jours, une collecte de données en vue de déterminer les schémas de déplacements des automobilistes le long du corridor Québec-Windsor.
Les représentants du consortium ÉcoTrain ont effectué, au cours des derniers jours, une collecte de données en vue de déterminer les schémas de déplacements des automobilistes le long du corridor Québec-Windsor.

Les études de faisabilité actualisées

Marcel Aubry
Marcel Aubry
Le Nouvelliste
Les représentants du consortium ÉcoTrain ont effectué une collecte de données, au cours des derniers jours, en vue d'actualiser les études de faisabilité produites dans les années 1970 et 1980, en lien avec le projet de train haute vitesse Québec-Windsor. Le consortium ÉcoTrain qui s'est vu attribuer un contrat de 3 millions $ pour réaliser ces études, est composé de cinq firmes spécialisées, soit Dessau, MMM Group, KPMG, Wilbur Smith et Associates et la Deutsche Bahn International. Le mandat lui a été confié par les gouvernements du Québec, de l'Ontario et du Canada.