Le Nouvelliste

Un expert conclut à une intervention humaine

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
L'incendie survenu le 18 août 2006 au 470 Béliveau à Saint-Maurice est vraisemblablement imputable à une intervention humaine. C'est l'avis exprimé par Richard Gaillardetz, un expert en recherche d'origine et de cause en matière d'incendie, dans le cadre d'une poursuite par Denis Boissonneault et Manon Archambeault, les propriétaires de la résidence, contre la compagnie d'assurances Wawanesa. Ceux-ci réclament des indemnités totalisant 137 000 $pour la perte de leur maison des biens meubles.