Le Nouvelliste
Sur l'avenue Saint-Marc, les passants avaient droit à un triste décor, hier. Quarante-huit heures auparavant, les flammes rasaient quatre immeubles et jetaient une cinquantaine de personnes à la rue.
Sur l'avenue Saint-Marc, les passants avaient droit à un triste décor, hier. Quarante-huit heures auparavant, les flammes rasaient quatre immeubles et jetaient une cinquantaine de personnes à la rue.

Les organismes communautaires en état d'alerte

Éric Lallier
Éric Lallier
Le Nouvelliste
Quarante-huit heures après que les flammes eurent tout rasé lors de leur passage sur l'Avenue Saint-Marc, à Shawinigan, les organismes communautaires sont sur un pied d'alerte. De fait, ils seront assurément appelés à venir en aide à la cinquantaine de sinistrés jetés à la rue, jeudi matin.