Le Nouvelliste
Michel, 17 ans, est l'un des nombreux participants au projet «Une route sans fin». Comme il a déjà bénéficié des services d'un Centre jeunesse, la loi nous oblige à conserver son anonymat.
Michel, 17 ans, est l'un des nombreux participants au projet «Une route sans fin». Comme il a déjà bénéficié des services d'un Centre jeunesse, la loi nous oblige à conserver son anonymat.

Un défi qui change des vies

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
«J'ai les jambes raquées, je pense que ça va bien dormir ce soir». Michel, 17 ans, avait toutes les raisons du monde d'être fatigué, hier après-midi, mais surtout toutes les raisons du monde d'être fier de lui. L'adolescent, comme 250 personnes qui l'accompagnaient, a franchi sur son vélo les 115 kilomètres qui séparent Joliette de Trois-Rivières.