Le Nouvelliste
David Lemire, de la Ferme Gagnon, montre ici les fraises hâtives issues de la plasticulture.
David Lemire, de la Ferme Gagnon, montre ici les fraises hâtives issues de la plasticulture.

Les fraises en plasticulture arrivent sur les marchés

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Grâce aux nouvelles techniques d'agriculture, la saison des fraises commence une semaine plus tôt que prévu, cette année, du moins à la Ferme Gagnon du secteur Trois-Rivières-Ouest où l'on s'adonne, depuis quelques années, à la plasticulture.