Le Nouvelliste
En raison d'une baisse du nombre d'adoptions enregistrée au cours des dernières semaines, la SPA-Mauricie est présentement aux prises avec un surplus d'animaux dans son chenil. Genevieve Pratte est chef d'équipe du service animalier.
En raison d'une baisse du nombre d'adoptions enregistrée au cours des dernières semaines, la SPA-Mauricie est présentement aux prises avec un surplus d'animaux dans son chenil. Genevieve Pratte est chef d'équipe du service animalier.

Le refuge de la SPA-Mauricie déborde

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Le nombre d'adoptions à la Société protectrice des animaux de la Mauricie a connu une importante baisse au cours des dernières semaines. Résultat: les locaux de l'organisme débordent et ses dirigeants invitent les personnes désireuses d'adopter un animal à venir voir les nombreuses bêtes qu'ils abritent.