Le Nouvelliste
Les nouvelles restrictions que la SAAQ veut imposer aux jeunes conducteurs de moto ne laissent pas les commerçants indifférents. Le vice-président de A. Pérusse, Éric Gignac, croit que cette annonce est plutôt néfaste pour l'industrie.
Les nouvelles restrictions que la SAAQ veut imposer aux jeunes conducteurs de moto ne laissent pas les commerçants indifférents. Le vice-président de A. Pérusse, Éric Gignac, croit que cette annonce est plutôt néfaste pour l'industrie.

L'industrie de la moto durement touchée

Catherine Lapointe
Le Nouvelliste
La volonté de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) d'imposer de nouvelles restrictions en ce qui concerne la moto sport a ébranlé encore une fois bien des commerçants dans la région.