Le Nouvelliste
Une quarantaine de manifestants ont déambulé au centre-ville de Trois-Rivières.
Une quarantaine de manifestants ont déambulé au centre-ville de Trois-Rivières.

«On exige un débat public»

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Une quarantaine de personnes ont pris part, hier midi, au centre-ville de Trois-Rivières, à la manifestation pour le déclassement de la centrale nucléaire Gentilly-2 organisée par l'organisme Citoyen(ne)s mauricien(ne)s pour le déclassement nucléaire. Cette manifestation s'est déroulée dans le calme, mais en présence de la Section identité judicaire de la Sécurité publique de Trois-Rivières au moment où elle s'est arrêtée devant les bureaux de la députée Danielle St-Amant.