Le Nouvelliste

Victimes ou soumises

Le Nouvelliste
La Fédération des Femmes québécoises vient de se prononcer en faveur du port (en public) du voile par les femmes musulmanes. Cette décision est loin d'avoir fait l'unanimité au sein même de la Fédération. Cette prise de position a créé un malaise palpable chez plusieurs personnes qui, en leur nom personnel ou au nom du groupe qu'elles représentaient, ont demandé un report du vote pour leur permettre de réfléchir et de mûrir la question. La Fédération ne les a tout simplement pas écoutées. Faisant fi des principes élémentaires de la démocratie, on est tout de même passé à un vote qui, à notre avis, a été fort influencé par les membres de la direction.