Le Nouvelliste
Denis Bourassa et Daniel Ayotte (devant), de même que Christian Lamoureux, Gilles Bellerive, Marc Milette et Patrick Gélinas font partie des entrepreneurs qui attendent toujours d'être payés dans le dossier de l'agrandissement des Sources Saint-Élie. Les travaux ont d'ailleurs été suspendus en janvier et selon l'entrepreneur, le chantier est loin d'être complété.
Denis Bourassa et Daniel Ayotte (devant), de même que Christian Lamoureux, Gilles Bellerive, Marc Milette et Patrick Gélinas font partie des entrepreneurs qui attendent toujours d'être payés dans le dossier de l'agrandissement des Sources Saint-Élie. Les travaux ont d'ailleurs été suspendus en janvier et selon l'entrepreneur, le chantier est loin d'être complété.

Hypothèque légale de 452 000 $ contre les Sources Saint-Élie

Martin Lafrenière
Martin Lafrenière
Le Nouvelliste
L'entrepreneur responsable de l'agrandissement des Sources Saint-Élie vient de prendre une hypothèque légale de 452 324,39 $ contre l'entreprise pour le non-paiement de travaux.