Le Nouvelliste
Raymond Corrivea
Raymond Corrivea

Pas juste une affaire de gouvernement

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Si le bogue de l'an 2000 et la grippe aviaire ont paru être des pétards mouillés pour certains, d'autres estiment que c'est grâce à la prévention que la crise a pu être limitée. Raymond Corriveau, professeur à l'UQTR et spécialiste de la gestion des risques et de la communication, croit maintenant que la grippe porcine est une preuve qu'attendaient tous ceux qui doutaient de la pertinence de faire de la prévention.