Le Nouvelliste
L'avion de Bernard Laferrière était en pièces lorsqu'il a été découvert par James Christensen.
L'avion de Bernard Laferrière était en pièces lorsqu'il a été découvert par James Christensen.

«L'avion était en pièces»

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
C'est le propriétaire du terrain boisé où l'avion de Bernard Laferrière s'est écrasé lundi, James Christensen, qui a découvert la carcasse de l'appareil ainsi que le corps inerte de l'homme d'affaires shawinignais.