Le Nouvelliste
Élève à l'école secondaire du Moulin, Trycia Bellerive a joliment interprété «Quand les hommes vivront d'amour» devant les gars et les filles de son école qui, à l'occasion du Jour de la Terre, est officiellement devenue Établissement vert Brundtland.
Élève à l'école secondaire du Moulin, Trycia Bellerive a joliment interprété «Quand les hommes vivront d'amour» devant les gars et les filles de son école qui, à l'occasion du Jour de la Terre, est officiellement devenue Établissement vert Brundtland.

Plus verts, solidaires et pacifiques

Isabelle Légaré
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
La célébration, hier, du Jour de la Terre a été une belle démonstration de ce que les élèves de l'école secondaire du Moulin ont de plus précieux et de méconnu en eux: la sensibilité. Plus souvent qu'autrement associés aux troubles graves de comportement et au retard académique s'y rattachant, ces adolescents ont fait la preuve que c'est en apprenant à s'estimer qu'ils se préoccuperont davantage du monde dans lequel ils évoluent.