Le Nouvelliste
Ancien directeur général du centre Ville-Joie Saint-Dominique, Jean-Guy Doucet a témoigné à titre d'expert en psychologie du comportement de l'enfant, à la 3e journée du procès de Marcel Guy, ce responsable d'une famille d'accueil qui doit répondre de 12 accusations d'attouchements sexuels et d'agressions sexuelles.
Ancien directeur général du centre Ville-Joie Saint-Dominique, Jean-Guy Doucet a témoigné à titre d'expert en psychologie du comportement de l'enfant, à la 3e journée du procès de Marcel Guy, ce responsable d'une famille d'accueil qui doit répondre de 12 accusations d'attouchements sexuels et d'agressions sexuelles.

Jean-Guy Doucet avait déjà dénoncé l'inertie de la DPJ

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
L'ancien directeur général de Ville-Joie Saint-Dominique, de qui relevait le pavillon Raynald-Rivard, avait dénoncé publiquement en 1989 l'inertie de la Direction de la protection de la jeunesse (DPJ) qui avait alors décidé de ne pas donner suite à un rapport préparé par un psychologue de renom à l'effet que des enfants gardés en famille d'accueil chez Marcel Guy vivaient possiblement des abus sexuels.