Le Nouvelliste
Louise Hubert a enclenché le débat sur la prière au conseil de Trois-Rivières.
Louise Hubert a enclenché le débat sur la prière au conseil de Trois-Rivières.

Le débat sur la prière a déjà coûté près de 10 000$ à la Ville

Martin Francoeur
Martin Francoeur
Le Nouvelliste
Même si le maire Yves Lévesque avait déjà déclaré que la Ville de Trois-Rivières n'allait pas engager de fonds publics pour défendre le maintien de la prière aux assemblées du conseil, ce débat a déjà entraîné des coûts de plus de 8000 $ pour la Ville. Et la facture continue à grimper, puisque l'administration municipale a confié le mandat à un cabinet d'avocats externe pour agir en son nom dans ce dossier.