Un corps repêché dans le fleuve

Le corps d'un homme d'une soixantaine d'années a été repêché dans le fleuve Saint-Laurent samedi après-midi.

La découverte d'un corps flottant dans le fleuve Saint-Laurent samedi après-midi a causé tout un branle-bas près du Sanctuaire, dans le secteur Cap-de-la-Madeleine.


Il était environ 14 h lorsqu'un citoyen a remarqué qu'une personne se trouvait dans l'eau, visiblement inanimée. Il a contacté les policiers de la Sécurité publique de Trois-Rivières, qui se sont rendus sur place. Ces derniers ont par la suite fait appel à leurs collègues de la Sûreté du Québec, car le fleuve se trouve sous leur juridiction.

 



Jean-Pierre Pelletier, de Trois-Rivières, a assisté à l'opération visant à repêcher le corps. «L'homme portait un manteau rouge. Il était sur le dos ou sur le côté, c'est difficile à dire. Il était à huit ou dix pied du bord. Ils ont fait venir la garde côtière avec un petit zodiac, et ils l'ont poussé jusqu'au bord», raconte-t-il.

Selon lui, l'homme, âgé d'une soixantaine d'années, se trouvait dans l'eau depuis quelque temps. La Sûreté du Québec ne pouvait toutefois se prononcer sur la question en fin de semaine. «Nous ne pouvons pas dire depuis combien de temps il se trouvait là, mais il n'y a pas passé l'hiver», affirme le porte-parole de la SQ, Marc Butz.

Le Service d'identité judiciaire de la SQ a été appelé sur place afin de tenter de faire la lumière sur cette découverte. L'homme a ensuite été conduit au Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale, à Montréal, où une autopsie sera pratiquée.

Les policiers tentaient toujours d'identifier la victime en fin de semaine.