Le Nouvelliste
«On ne voulait plus faire d'affaires avec eux. Rendu là, ça ne valait plus lapeine d'avoir un commerce!» - Anabelle Lacombe, direction d'Aviation Mauricie.
«On ne voulait plus faire d'affaires avec eux. Rendu là, ça ne valait plus lapeine d'avoir un commerce!» - Anabelle Lacombe, direction d'Aviation Mauricie.

Un pied de nez à la Ville de Shawinigan

Guy Veillette
Guy Veillette
Le Nouvelliste
La guerre commerciale que se livrent Bel Air Aviation et Aviation Mauricie prendra un nouvel envol cet été, au lac à la Tortue. Cette fois, les deux exploitants attireront les touristes sur des rives opposées.