Le Nouvelliste
La dénatalité dans la région Mékinac pourrait entraîner la fusion de classes de maternelle.
La dénatalité dans la région Mékinac pourrait entraîner la fusion de classes de maternelle.

La dénatalité inquiète dans Mékinac

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
La diminution du nombre d'enfants d'âge primaire dans certaines localités de la MRC de Mékinac force la Commission scolaire de l'Énergie à revoir l'organisation des services qu'elle offre dans ce secteur. Le regroupement d'élèves de maternelle provenant de différentes municipalités dans les mêmes classes fait partie des scénarios envisagés, ce qui inquiète au plus haut point le maire de Saint-Adelphe, Paul Labranche.