Le Nouvelliste
Le directeur du CIPP, Patrice Mangin, croit qu'en faisant des modifications minimes, on pourrait utiliser les machines à papier en Mauricie pour faire de nouveaux produits de papiers .
Le directeur du CIPP, Patrice Mangin, croit qu'en faisant des modifications minimes, on pourrait utiliser les machines à papier en Mauricie pour faire de nouveaux produits de papiers .

Sauvée par la haute technologie

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Malgré la tourmente dans l'industrie de la forêt et du papier et en dépit de la crise économique qui secoue le monde, il n'y a pas plus optimiste et déterminé que Patrice Mangin, le directeur du Centre intégré en pâtes et papiers de l'Université du Québec à Trois-Rivières.