Le Nouvelliste

L'accusé avait fait la même chose en 2005

Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Michael Fisher, un Ontarien qui a comparu hier au palais de justice de Montréal pour être accusé d'enlèvement d'enfant, souffrirait de psychose paranoïde. Il avait tenté d'enlever une fillette de semblable façon, en 2005, à Victoriaville, et, au terme du procès, il avait alors été acquitté en raison de troubles mentaux.