Le Nouvelliste
Le cas de monsieur Turgeon a été qualifié d'exceptionnel et de non souhaitable par les responsables du CHRTR.
Le cas de monsieur Turgeon a été qualifié d'exceptionnel et de non souhaitable par les responsables du CHRTR.

Un cas jugé exceptionnel et non souhaitable

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Au lendemain de la sortie médiatique d'un patient atteint du cancer qui a vu son opération reportée à trois reprises, le CHRTR s'est finalement décidé à réagir en qualifiant cette situation d'exceptionnelle et non souhaitable. «C'est quelque chose qui n'est pas souhaitable surtout quand on sait qu'un cancer peut générer de l'anxiété chez un patient. Par contre, il est très rare que des opérations touchant les cas de cancer soient reportées», a indiqué Serge Boulard, porte-parole du CHRTR.