Le Nouvelliste
De parc régional qu'elle était selon le shéma d'aménagement de 1987, l'affectation de l'Îl St-Quentin devenait publique et institutionnelle, dans le nouveau plan d'urbanisme de la ville de Trois-Rivières. Un changement qui faisait craindre à certains citoyens, la construction d'un peu n'importe quoi au gré de administrations municipales en place.
De parc régional qu'elle était selon le shéma d'aménagement de 1987, l'affectation de l'Îl St-Quentin devenait publique et institutionnelle, dans le nouveau plan d'urbanisme de la ville de Trois-Rivières. Un changement qui faisait craindre à certains citoyens, la construction d'un peu n'importe quoi au gré de administrations municipales en place.

Non conforme sur deux points

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Le nouveau plan d'urbanisme de la Ville de Trois-Rivières, adopté l'automne dernier, devra être retiré. La Commission municipale du Québec (CMQ) a récemment statué que le plan, tel que présenté par la Ville de Trois-Rivières, n'était pas conforme sur deux points. Du même coup, la Ville devra refaire ses devoirs sur ces deux points et franchir à nouveau tout le processus nécessaire à l'entrée en vigueur de ce plan d'urbanisme.