Le Nouvelliste
Les déboires d'Aleris aux États-Unis touchent les travailleurs du secteur Cap-de-la-Madeleine, qui tentent depuis le mois de juillet dernier d'obtenir leurs indemnités à la suite du licenciement collectif du 12 juillet 2008.
Les déboires d'Aleris aux États-Unis touchent les travailleurs du secteur Cap-de-la-Madeleine, qui tentent depuis le mois de juillet dernier d'obtenir leurs indemnités à la suite du licenciement collectif du 12 juillet 2008.

Aleris au bord de la faillite

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
Les craintes des employés de l'usine Aleris du secteur Cap-de-la-Madeleine se sont concrétisées au cours des derniers jours. La compagnie Aleris International a obtenu l'autorisation de la justice américaine de procéder à sa réorganisation complète sous le Chapitre 11 du «Bankruptcy Code» aux États-Unis. En clair, Aleris s'est placée sous l'équivalent de la loi sur les arrangements avec les créanciers.