Le Nouvelliste

Toiture mauricienne est la proie des flammes

Josianne Gagnon
Le Nouvelliste
L'un des fleurons de l'industrie de la construction au Québec, Toiture mauricienne, a vu son centre névralgique du secteur Sainte-Marthe-du-Cap lourdement endommagé par les flammes en fin de semaine. Les pertes s'élèvent à plusieurs millions de dollars pour l'entreprise trifluvienne de solives et de fermes de toit. Personne n'a été blessé.