Le Nouvelliste

Pas de gros mots à Trois-Rivières

Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Alors que la Ville de Montréal songe à sévir contre les gens qui injurient ses policiers, à Trois-Rivières, un tel règlement existe déjà depuis décembre 2005.