Le Nouvelliste
La direction de Récupération Mauricie est déçue des mesures annoncées hier par Québec pour soutenir les centres de tri. Aucune aide financière directe ne fait partie de ces mesures. «L'entonnoir dans lequel la ministre nous place, c'est de s'endetter un peu plus», constate le président de Récupération Mauricie, Jean-Guy Doucet.
La direction de Récupération Mauricie est déçue des mesures annoncées hier par Québec pour soutenir les centres de tri. Aucune aide financière directe ne fait partie de ces mesures. «L'entonnoir dans lequel la ministre nous place, c'est de s'endetter un peu plus», constate le président de Récupération Mauricie, Jean-Guy Doucet.

Récupération Mauricie: l'endettement ou la fermeture

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
La ministre du Développement durable, de l'Environnement et des Parcs, Line Beauchamp, a annoncé, hier, un train de mesures qu'elle qualifie de «justes et équilibrées» pour soutenir les centres de tri du Québec aux prises avec la crise économique, des qualificatifs qui sont loin de faire l'unanimité auprès de la direction de Récupération Mauricie du Québec.