Le Nouvelliste
L'urgence du CHRTR a été ciblée comme étant l'une des plus problématiques de la province.
L'urgence du CHRTR a été ciblée comme étant l'une des plus problématiques de la province.

Le ministre de la Santé s'attaque aux urgences

Nancy Massicotte
Nancy Massicotte
Le Nouvelliste
Le cri d'alarme lancé en novembre dernier par la direction du CHRTR n'aura pas été vain. Avec une moyenne quotidienne de 70 à 80 patients sur civière alors que la limite est de 45, l'urgence fera finalement l'objet d'une analyse afin de trouver des solutions durables au problème d'engorgement.