Le Nouvelliste
Philippe Paillé-Gadbois, trois ans, a profité des dernières chutes de neige pour aider maman Caroline à dégager l'entrée. Jusqu'à maintenant, les précipitations sont moins abondantes qu'en 2008, un soulagement pour les villes de la région.
Philippe Paillé-Gadbois, trois ans, a profité des dernières chutes de neige pour aider maman Caroline à dégager l'entrée. Jusqu'à maintenant, les précipitations sont moins abondantes qu'en 2008, un soulagement pour les villes de la région.

Trois-Rivières se croise les doigts

Marie-Eve Lafontaine
Le Nouvelliste
Les semaines sans au moins une chute de neige sont rares, mais malgré tout, Trois-Rivières est confiante de s'en tirer à bien meilleur compte que l'an dernier. Jusqu'à maintenant, les précipitations sont moins abondantes qu'en 2008, même si elles surpassent la normale.