Le Nouvelliste
L'entrepôt oùsont acheminées les matières récupérées est plein à craquer.
L'entrepôt oùsont acheminées les matières récupérées est plein à craquer.

Le bac bleu et 160 emplois en danger

Brigitte Trahan
Brigitte Trahan
Le Nouvelliste
Si le gouvernement n'intervient pas pour soutenir l'industrie de la récupération au Québec, ce sera au tour de Récupération Mauricie de fermer ses portes dès la fin du mois de février et ce sera la fin, temporaire ou définitive, de la récupération en Mauricie. Environ 160 emplois sont actuellement menacés.