Le Nouvelliste
Le maire juge qu'il a des dossiers plus importants à régler que celui concernant la prière avant les réunions du conseil.
Le maire juge qu'il a des dossiers plus importants à régler que celui concernant la prière avant les réunions du conseil.

Le maire Lévesque n'a pas encore pris sa décision

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Le maire de Trois-Rivières, Yves Lévesque, n'a toujours pas décidé si la Ville allait se conformer ou non à l'avis de la Commission des droits de la personne dans lequel elle demande de cesser la récitation de la prière lors des séances publiques du conseil municipal.