Le Nouvelliste

L'homme d'affaires devra vivre cloîtré chez lui

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
L'homme d'affaires René Cloutier, de Charette, qui s'est reconnu coupable mardi d'agressions sexuelles et physiques sur des enfants, devra vivre cloîtré chez lui au cours des douze prochains mois. Le juge Jean-Pierre Dumais de la Cour du Québec s'est ainsi rendu à la suggestion de la procureure aux poursuites criminelles et pénales, Me Hélène Carle, qui réclamait une assignation à résidence vingt quatre heures sur vingt quatre sans possibilité de sortie pour des besoins de base comme faire l'épicerie ou aller chez le coiffeur.