Le Nouvelliste
Yvon Mercier a eu la désagréable surprise de recevoir ce bouchon de réservoir dans la vitre arrière de son véhicule.
Yvon Mercier a eu la désagréable surprise de recevoir ce bouchon de réservoir dans la vitre arrière de son véhicule.

Un appel au boycott ponctué de deux incidents

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
Plus d'un an en lock-out. Voilà pourquoi une partie des 260 employés de la raffinerie de Petro-Canada à Montréal sont venus à Trois-Rivières pour lancer un appel au boycott des produits de la grande pétrolière canadienne. Sauf que la manifestation aura coûté un miroir et une vitre d'auto à un client de la station-service du boulevard Gene-H.-Kruger.