Le Nouvelliste
De moins en moins d'enfants marchent pour se rendre à l'école.
De moins en moins d'enfants marchent pour se rendre à l'école.

Seulement trois enfants sur dix marchent pour se rendre à l'école

Isabelle Légaré
Isabelle Légaré
Le Nouvelliste
L'enfant qui marche ou qui pédale pour se rendre à l'école est une espèce en voie de disparition. En 2008, à Trois-Rivières comme partout au Québec, seulement 30 % des écoliers se rendent à l'école à pied ou en bicyclette. Tous les autres se déplacent en autobus scolaire ou, pour un nombre grandissant d'élèves, montent à bord de la voiture de papa ou de maman.