Le Nouvelliste
Comme numéro un des Hells Angels de Trois-Rivières, Marc-André Hinse voyait à toute l'organisation de la vente de stupéfiants. On l'a d'ailleurs accusé de complot pour faire le trafic et de trafic de cocaïne et de cannabis. On l'a également accusé de gangstérisme.
Comme numéro un des Hells Angels de Trois-Rivières, Marc-André Hinse voyait à toute l'organisation de la vente de stupéfiants. On l'a d'ailleurs accusé de complot pour faire le trafic et de trafic de cocaïne et de cannabis. On l'a également accusé de gangstérisme.

Marc-André Hinse plaide coupable

Claude Savary
Claude Savary
Le Nouvelliste
Le chef des Hells Angels de Trois-Rivières, Marc-André Hinse, en a désormais terminé avec la juste. Après une longue cavale de trois ans et une année de détention provisoire, il a finalement plaidé coupable hier à la majorité des chefs d'accusation portés contre lui. Les plaidoiries sur sentence se feront le 2 avril 2009.