Le Nouvelliste
L'usine Aléris, secteur Cap, au moment du lock-out cet été.
L'usine Aléris, secteur Cap, au moment du lock-out cet été.

Aleris: la mise en demeure a été envoyée

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
La Commission des normes du travail du Québec a envoyé comme prévu, hier, une mise en demeure à l'entreprise Aleris concernant les indemnités de licenciement de 5,6 M$ dues aux ex-employés de l'usine du secteur Cap-de-la-Madeleine.