Le Nouvelliste
Une vingtaine d'employés se tenaient sur les piquets de grève du supermarché Maxi de Trois-Rivières-Ouest, hier après-midi.
Une vingtaine d'employés se tenaient sur les piquets de grève du supermarché Maxi de Trois-Rivières-Ouest, hier après-midi.

Le moral des grévistes est bon

Paule Vermot-Desroches
Paule Vermot-Desroches
Le Nouvelliste
C'était plutôt froid et venteux hier après-midi, sur les lignes de piquetage des magasins Maxi de la région. Les employés, qui s'étaient donné un mandat de grève générale illimitée au courant de l'été, auront attendu jusqu'à l'automne, espérant que les négociations finissent par aboutir, en vain.